Voc. de base 6e / liste n°18

Consigne
Clique sur les numéros dans la grille pour connaître la définition des mots. Complète le mot croisé puis clique sur «Correction». Si tu cliques sur «Aide», on te donnera la prochaine lettre mais tu perdras des points.


 1         2         
 3               4   
        5         
6                 
               
7                 
               
     8            
            9     
10          11         
               
12             13      
               
    14             
               
   15              

Horizontal :

2. 1. Plus petit, inférieur. 2. Qui n'a pas atteint l'âge de la majorité.
3. Fille du frère ou de la sœur, du beau-frère ou de la belle-sœur.
5. Mettre en joie, rendre joyeux.
6. 1. Charge donnée à qqn d'aller accomplir qqch., de faire qqch. 2. Ordre divin donné à un fidèle d'accomplir qqch.
7. 1. Prendre en cueillant ou en ramassant en vue de conserver pour utiliser ultérieurement. 2. Rassembler, réunir (des éléments dispersés).
8. Fils du frère, de la sœur; du beau-frère ou de la belle-sœur.
10. Personne engagée par une promesse solennelle de mariage.
11. 1.  Celui qui tient (ou a tenu) un enfant (filleul) sur les fonts du baptême. 2. Chef d'un important groupe illégal.
12. Femme célibataire.
13. 1. Chose flexible et allongée servant à lier, à attacher plusieurs objets ou les diverses parties d'un objet. 2. Élément (affectif, intellectuel) qui attache l'homme aux choses.
14. 1. Donner l'hospitalité à (qqn). 2. Accompagner, suivre l'arrivée de.
15. 1. S'ouvrir pleinement (fleurs). 2. Se développer librement dans toutes ses possibilités.

Vertical :

1. Qui ramène le souvenir d'un événement arrivé à pareil jour une ou plusieurs années auparavant.
2. Femme qui tient (ou a tenu) un enfant sur les fonts du baptême.
4. 1. Doctrine, pratique religieuse ou morale, transmise de siècle en siècle, originellement par la parole ou l'exemple. 2. Manière de penser, de faire ou d'agir, qui est un héritage du passé.
9. 1. Qui est considéré comme faisant partie de la famille. 2. Qu'on emploie naturellement en tous milieux dans la conversation courante, et même par écrit, mais qu'on évite dans les relations avec des supérieurs, les relations officielles et les ouvrages qui se veulent sérieux.